Osteoporose : prévention, symptômes, traitements de l'ostéoporose

Guide osteoporose

Le thé : cet allié santé pour limiter les fractures et l’ostéoporose

Si l’eau est la boisson la plus consommée dans le monde, le thé se hisse fièrement à la deuxième place avec 25000 tasses bues chaque seconde dans le monde ! Et quand on connait les multiples vertus de cette infusion millénaire, on comprends mieux pourquoi le marché du thé est en si bonne forme. Si on lui attribue déjà des vertus antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-cancer, une nouvelle étude menée par l’Université de Flinders, en Australie, affirme que le thé aiderait à prévenir les risques de fractures et d’ostéoporose.

boire-the-vert-noir-osteoporose-prevention-fractures

Consommer du thé pour lutter contre l’ostéoporose

On n’en finit plus de vanter ses mérites, et voici une nouvelle raison de faire du thé votre allié santé. Dans une expérience récente menée sur près de 10 ans (avec 1188 femmes âgées en moyenne de 80 ans), des chercheurs australiens ont mis en évidence que les femmes qui consommaient au moins trois tasses de thé par jour affichaient un risque de fracture diminué de 30%. Cet excellent résultat s’expliquerait, d’après l’étude, par l’action bénéfique des flavonoïdes, substances naturellement présentes dans le thé qui stimuleraient la régénération des cellules osseuses. En accélérant ainsi l’activité de renouvellement des cellules osseuses, les flavonoïdes du thé renforceraient le squelette et préviendraient les risques de fractures.

Ainsi, consommer 3 tasses de thé quotidiennement aiderait à prévenir ou à contrôler l’ostéoporose.

Ostéoporose : quel thé riche en flavonoïdes privilégier ?

Pourtant issu de la même plante, tous les thés ne présentent pas la même richesse en flavonoïdes. Aussi, pour profiter des vertus anti-ostéoporose et anti-fractures du thé, privilégiez les thés verts et les thés blancs. Chacun à sa préférence mais sachez varier les plaisirs pour profiter des bienfaits de cette infusion.

A noter par ailleurs que tous les individus ne sont pas égaux quant à l’absorption des flavonoïdes par l’intestin et qu’il est déconseillé – surtout chez les femmes – de ne pas consommer plus de trois tasses de thé par jour. En effet, un des bémols que l’on peut adresser au thé, c’est qu’il diminue l’absorption du fer. A consommer donc avec modération en cas de carence en fer et idéalement à distance des repas.

Article(s) qui peuvent aussi vous intéresser :



Partagez l'article

Laisser un commentaire

Recevez la lettre d’information gratuite spéciale ostéoporose !